• Starting Books

Hors-série Nouvelles, Le Un Hebdo


Je lis rarement de nouvelles. J’aime prendre le temps d’entrer dans une histoire, de m’attacher, de me poser des questions, de savoir que la fin n’est pas demain.

La relation courte aux livres m’intéressait peu. Un peu futile, pas très profonde.

Des a priori surtout idiots, m’empêchant justement de faire d’autres rencontres, de lire d’autres plumes, d’aborder la lecture, et l'histoire sous un autre angle. L’angle de l’éphémère, du rapide parfois. Du « j’accroche / j’accroche pas ». C’est finalement simple et sans fioritures.

Lire des nouvelles, c’est aussi s’offrir la possibilité de découvrir d’autres schémas d’écriture. De comprendre que court, ne signifie pas toujours léger et rapide. Que lenteur n’est pas synonyme de temps long.

Je redécouvre ce genre littéraire un peu par hasard, dans une librairie. Le Un propose un hors-série estival composé de nouvelles sur le thème du voyage, ou plutôt, de l’ailleurs.

Au pays de : Sur les onze nouvelles proposée, dix ont été écrites spécialement pour ce recueil/hors-série, avec pour seule consigne : Racontez-nous un ailleurs. Vient s’y ajouter une nouvelle de Guy de Maupassant, le « patron des nouvellistes ».

L’évasion

L’évasion est évidemment au bout des pages. Chaque auteur, de Nancy Houston à Tahar Ben Jelloun, en passant par Dany Laferrière ou William Boyd propose sa vision de l’ailleurs, toute personnelle.

Histoires, anecdotes, voyages physiques ou intérieurs… Il y a, dans ces nouvelles, plus d’intime qu’on ne le pense. Offrir son ailleurs, son mode d’évasion, son chemin, son voyage, n’est pas si anodin. C’est donner à voir sa soupape de décompression, son mystère, la part d’un secret.

« La littérature, c’est aussi parler de demain, avec de la mémoire »

La variété

« Elle a touché des peaux auxquelles manquait le goût de l’encre »

Qu’est-ce que l’ailleurs ?

L’ailleurs des mots, l’ailleurs de l’ivresse, l’ailleurs des valeurs, l’ailleurs du chez soi, l’ailleurs de l’art, l’ailleurs d’un pays...

Ici, ailleurs, quelque part.

Leur ailleurs est multiple, de quoi s’interroger : quel est le nôtre ?

La phrase : « […] il me suffisait d’ouvrir un livre pour me trouver dans un pays où l’on me demandait, à l’entrée, aucun papier ».

Le tip : je ne peux que reprendre le conseil donné dans la préface : donnez vous du temps entre chaque nouvelle.

L’itinéraire : Le 1 Hebdo, nouvelles. Hors-série, été 2016

#2016 #Nouvelles #LAilleurs #NancyHuston #ErrideLuca #MarieHélèneLafon #LeïlaSlimani #IrèneFrain #DanyLaferrière #MichelQuint #WilliamBoyd #PatrickGrainville #TaharBenJelloun #GuydeMaupassant #Le1hebdo