• Starting Books

Culottées 2, Pénélope Bagieu


Pourquoi le lire ?

« Quinze nouveaux portraits de femmes qui ont bravé tous les obstacles pour mener la vie de leur choix ». Une vie dédiée à la découverte, au savoir et aux passions et surtout, à la liberté.

Culottées 2 - comme le premier tome de la série - est un hommage aux femmes sous forme de roman graphique. Pénélope Bagieu dessine pour raconter des vies extra-ordinaires. Celles de femmes qui ont décidé - tôt ou tard - qu’elles compteraient. Que leur vie compterait. Et qu’elles ne seraient ni plante verte ni dommage collatéral.

Culottées 2 se lit vite. Les histoires de ces femmes sont racontées simplement et efficacement. Des dessins, des bulles et des mots remplis d’humour. Ces récits sont sans aucun doute des raccourcis, mais l’essentiel est dit. Suffisamment, en tout cas, pour attirer la curiosité du lecteur sur Mae Jemison, cette première femme astronaute ou Peggy Guggenheim…

On en apprend, des choses ?

Pour peu que l’histoire des femmes combattantes et combattives ne soit pas votre coeur de métier, malheureusement, vous ne ferez qu’apprendre !

Apprendre sur Temple Grandin, née autiste, qui consacre sa vie à la compréhension et au bien-être des animaux ; sur Thérèse Clerc, militante féministe française et créatrice de la première maison des femmes victimes de violence, comme de la première « anti-maison de retraite » pour femmes ; sur Nelly Bly (Elisabeth Cochran), celle qui a inventé le journalisme d’investigation ; sur Betty Davis et Hedy Lamarr inventrice autrichienne… Ou Phulan Devi, indienne et reine des bandits…

Ce tome est peut-être un peu plus « sombre » que son prédécesseur, il reste à lire avec optimisme et demeure toujours aussi sensible et précieux.

Que comprendre ?

La série Culottées (1 et 2) représente une véritable ouverture au monde. Ces bandes dessinées proposent sans hiérarchie d’aller à la découverte de la vie de ces femmes, qui pour certaines ont marqué leur pays, pour d’autre le monde entier, pour d’autre encore, leur seule vie.

Chacune d’elle est incroyable. Avec Pénélope Bagieu, l’anecdotique n’existe pas : chaque combat mené est un combat féministe.

Les Culottées, c’est aussi une belle leçon sur la résilience, et le pouvoir de transformation, voire de métamorphose que chaque être humain, homme ou femme, détient.

L’itinéraire : Pénélope Bagieu, Culottées 2, Editions Gallimard, 2017. 168 pages.

#PénélopeBagieu #Lesfemmes #Féminisme #2017 #EdGallimard